A quoi servent les sites nucléaires français ?

centrale

Disposant de 19 centrales nucléaires réparties dans tout le pays, les français ont su, eux aussi, exploiter la technologie nucléaire pour produire assez d’électricité. En effet, avec les 58 réacteurs en activité, la puissance totale électrique produite est d’environ 63 GMWe, sachant que 900 MWe permettent d’alimenter près de 500 000 familles. Mais les sites nucléaires aussi sont à dessein d’autres projets.

Les réacteurs de puissance électrogènes

Les premières installations ont été mises en service dans les années 70 et elles concernent surtout les paliers de type CPO. On les retrouve à l’est de la France à Fessenheim et à Bugey. Des améliorations ont été apportées aux réacteurs afin de gagner un peu plus en puissance. C’est le cas des 4 réacteurs de type N4 installés à Civaux et à Chooz. Chacun étant en mesure de produire 1450 MWe de puissance. EDF est l’organisme chargé de l’exploitation des réacteurs et le contrôle est assuré par l’Autorité de sûreté nucléaire de France. À noter que 77% de l’énergie électrique du pays est issue du nucléaire. 

Installation de recherche

Certaines installations nucléaires sont dédiées pour les recherches. On peut citer entre autres l’installation de l’Institut Laue Langevin, les réacteurs exploités par le CEA ou Commissariat à l’Énergie atomique et aux énergies alternatives et le GANIL situé à Caen. Par ailleurs, d’autres centres participent au cycle du combustible. Parmis les installations nucléaires certaines sont dédiés aux militaires uniquement.

Installation pour le stockage de déchets radioactifs 

Comme il faut bien mettre les déchets radioactifs quelque part, plusieurs centres de stockage sont prévus. Si le CSM a été fermé dans les années 90, puisque étant plein, d’autres centres continuent de recevoir les déchets. S’agissant du CSTFA pris en main par l’Andra et de la CSFMA qui se trouve dans la commune de l’Aube.